Service De Chirurgie Cancérologique Gynécologique et du Sein - Professeur Lecuru

Service de Chirurgie Cancérologique Gynécologique et du Sein

Pôle Cancérologie – Spécialités de l'HEGP.
Labellisé par l'APHP «centre expert cancer du sein» et «centre expert en oncologie gynécologique».

chirurgiegynecologique.eu


Embolisation

Le service de Radiologie Interventionnelle du Professeur Sapoval possède un vaste plateau technique au confluent de nombreuses spécialités.

3 applications dominent l'association avec notre service :

  • L'embolisation des patientes présentant des myomes (ou fibromes).
    Le radiologue interventionnel utilise l'imagerie par IRM puis le guidage radiologique pour occlure les artères nourricières de l'utérus en cas de règles trop abondantes ou de symptômes de compression dus à un utérus myomateux volumineux (constipation, envies fréquentes d'uriner, pesanteur pelvienne).
    Cette embolisation est proposée en traitement exclusif (embolisation définitive) avec des particules inframillimétriques qui obstrueront définitivement les artères utérines, permettant ainsi de diminuer le volume utérin et les symptômes liés.
    Dans certains cas (patientes jeunes désireuses de préserver leur fertilité) on proposera une embolisation transitoire la veille de l'intervention chirurgicale visant à retirer les fibromes (myomectomie) dans le seul but de diminuer les saignements per-opératoires, la transfusion, d'améliorer les suites post opératoires. Les particules sont alors résorbables.
  • L'embolisation des hémorragies de la délivrance : certaines patientes ont une hémorragie lors de l'accouchement dont le traitement préférentiel est l'embolisation transitoire des vaisseaux utérins. La patiente est transférée par SAMU en Radiologie Interventionnelle via la Salle de Surveillance Post Interventionnelle ou la Réanimation médico-chirurgicale (Professeur Safran). A l'issue de l'embolisation, la patiente est surveillée au minimum 24 heures avant de rejoindre sa maternité d'origine.
  • L'embolisation des tumeurs hémorragiques en situation d'urgence : dans de rares cas, certaines tumeurs peuvent nécessiter une hémostase en urgence. Avant d'entreprendre un traitement curatif, l'embolisation peut amender des saignements mettant en danger certaines patientes.
http://www.radiocardio-vasculaire.fr/index.php